Jonathan Bernard - MSc, PhD

Chargé de recherche

Inserm - Villejuif

Présentation

Diplômé d'un master de nutrition en santé publique à l'Université de Montpellier, Jonathan Bernard a réalisé un doctorat d'épidémiologie et de santé publique à l'Université Paris-Saclay. Soutenue en 2013, sa thèse portait sur le rôle de l'allaitement maternel et des acides gras oméga 3 et 6 dans l'alimentation pendant la grossesse et dans le lait maternel sur le développement cognitif des enfants EDEN. Jonathan Bernard a ensuite réalisé un postdoctorat au Singapore Institute for Clinical Sciences durant lequel il a poursuivi ses recherches sur le rôle des acides gras sur le développement de l'enfant, et démarré de nouveaux projets centrés sur l'usage des écrans chez l'enfant, et l'activité physique chez l'enfant et la femme enceinte. Depuis son recrutement par l'Inserm en 2018, Jonathan Bernard conduit ses recherches en épidémiologie périnatale et pédiatrique à partir des cohortes EDEN, ELFE, GUSTO et S-PRESTO.

Axes de recherche

1) Usage des écrans, sédentarité et activité physique des enfants et de la femme enceinte.
2) Rôle des lipides durant le début de vie (alimentation pendant la grossesse, composition du lait maternel, consommation de préparations infantiles) et développement de l'enfant. Métabolisme des lipides chez la femme enceinte ou allaitante.
3) Déterminants des pratiques d'allaitement maternel.

Rôle dans EDEN

- Coordinateur de l'axe "Développement cognitif"
- Co-investigateur du projet iSCAN et du suivi des enfants EDEN à l'adolescence
- En charge des recherches sur le rôle des lipides
- Communication externe (site web, Twitter)